Website still in buildingStay tuned.

Les robots pour lutter contre la solitude des personnes âgées? Societech décrypte pour vous !

Publié par Samuel Trouchaud il y a 4 jours

2min de lecture

La fonctionnalité de télésurveillance permet quant à elle de lancer des alertes en cas de chute, de perte de connaissance ou de tout autre événement anormal.

Sur la base des avancées des technologies de la robotique, ce projet, lancé dans le cadre d’un appel à projets européen en 2009, a permis de développer un prototype de robot offrant des fonctionnalités de télésurveillance, de mise en relation et de dispensation de médicaments. Il a également permis d’explorer les enjeux de l’intégration des robots dans les lieux de vie.

Le robot développé dans le cadre de ce projet a été conçu pour permettre à une personne âgée de poursuivre sa vie à domicile. En effet, il doit être en mesure de lui porter assistance pour un certain nombre d’actions quotidiennes ; il est également capable de télésurveillance à même de la rassurer, ainsi que ses aidants et ses proches. Cependant, il peut également être utilisé en établissement.

La personne âgée peut se servir du robot comme d’un moyen de communication mobile, ou sa famille lui rendre visite de manière virtuelle. Le robot se déplace également dans le domicile ou l’établissement ; c’est donc un moyen de lutte contre l’isolement.

La fonctionnalité de télésurveillance permet quant à elle de lancer des alertes en cas de chute, de perte de connaissance ou de tout autre événement anormal.

societech_bannière_twitter.png

Robot Zora à la maison de retraite des noisetiers en Seine et Marne ( 93 ) . Photo réalisée par le photographe Michel Aubertier,2021

Le robot est également conçu comme un moyen de divertissement, avec la restitution de programmes sur son écran ou la possibilité d’utiliser des « jeux » stimulant les fonctions cognitives.

Enfin, le robot est capable de dispenser des médicaments, ce qui permet de lutter contre la mauvaise observance et les confusions médicamenteuses à l’origine d’événements indésirables potentiellement graves.

La composante culturelle est particulièrement importante dans le rapport au robot et dans son acceptation dans le cadre de vie. Cet aspect a été exploré dans le cadre de ce projet.

  • Copyright ©2022. Societech. All rights reserved.